RIVE 2017 : retour sur l’événement international de la mobilité et des transports durables

A Nîmes, Armada développe la performance « éconologique » des flottes automobiles
13 juillet 2017
A Saint-Privat-des-Vieux (30), Trusty met les enfants sur moto électrique
17 juillet 2017

RIVE 2017 : retour sur l’événement international de la mobilité et des transports durables

[DOSSIER RIVE 2017]

Les 11 et 12 juillet 2017, les Rencontres Internationales des Véhicules Ecologiques ont rassemblé un millier de professionnels.


Lors de ces 8es Rencontres, Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire, Bertrand Piccard, Président de la fondation Solar Impulse, et un millier de décideurs publics et privé venus échanger autour de la mobilité durable.


 

En réunissant les décideurs publics et privés, les RIVE étaient l’occasion de faire un point d’étape sur les enjeux de mobilité et de transport durables. Mais Alès a aussi tenu à mettre en valeur les entreprises régionales, start-up ou confirmées, travaillant dans le champ de la mobilité durable et des transports de demain.

 

Coup de projecteur sur ces entreprises, de Toulouse, Auch, Nîmes, Montpellier, et bien sûr Alès qui nous préparent un avenir plus sûr, plus écologique et plus adapté à nos besoins :

►En région Occitanie, le cluster Automotech fédère la filière de la mobilité terrestre intelligente [Lire l’article]

►A Alès, eVo transforme le vélo pour en adapter l’usage [Lire l’article]

►A Nîmes, Safelight sécurise la route pour les piétons [Lire l’article]

►A Béziers, Bimp’Air regonfle tous les pneus [Lire l’article]

►A Vézénobres, ES-I a créé le premier data-center du Gard [Lire l’article]

►A Cugnaux (31), Marko rend facile l’écoconduite [Lire l’article]

►A Nîmes, AirLab construit des trottinettes électriques parfaites pour les déplacements urbains [Lire l’article]

►A Alès, Autoled assure l’éclairage Led des autos et deux roues [Lire l’article]

►A Toulouse, Ze-Watt propose des bornes intelligentes pour recharger les véhicules électriques [Lire l’article]

►A Saint-Martin-de-Valgalgues (30), REV Inside ou la version luxe et écolo du pédalo [Lire l’article]

►A Castries (34), Electric Motion conçoit et fabrique des motos électriques [Lire l’article]

►A Saint-Privat-des-Vieux (30), Trusty met les enfants sur moto électrique [Lire l’article]

►A Nîmes, Armada développe la performance  « éconologique » des flottes automobiles [Lire l’article]


 

Pour ouvrir les conférences et débat, le message fort en vidéo du Maire de Pittsburgh

« Mon ami Max Roustan, NDLR, il y a un futur pour nos villes, nos régions, pour le monde, en investissant dans les énergies renouvelables. » Le message vidéo envoyé par William Peduto, le maire de Pittsburgh, a produit son petit effet au moment d’ouvrir les 8es Rencontres Internationales des Véhicules Écologiques (RIVE) ce mardi 11 juillet au matin. À l’heure du renouvellement des responsables politiques en France et de la décision historique du retrait des États-Unis de l’accord de Paris, Max Roustan veut se rallier à son homologue américain qui a immédiatement décidé d’annoncer que sa ville respecterait l’Accord de Paris, malgré la volonté du président Donald Trump. Et de faire d’Alès “The French Pittsburgh”, « parce que les enjeux de lutte contre le dérèglement climatique doivent être maintenus au cœur du débat public, aussi bien à l’échelle locale que nationale et internationale ». Un engagement valant à Max Roustan de rencontrer le maire de Pittsburgh le 4 juillet, pour discuter des RIVE (lire l’article).

 

 

Les conférences ont abordé plusieurs thèmes :

 

  • Mobilité durable : Quelle feuille de route à l’international ?
  •  Quels transports dans les villes de demain ?
  • La livraison du dernier kilomètre.
  • Nouveaux usages et modèles économiques : les mobilités de demain.
  • Qu’est-ce qu’un véhicule écologique ?
  • Les véhicules connectés au service du développement durable.
  • Les territoires, pierre angulaire de la transition énergétique

 

 


 

« Je suis pleine d’espoir en repartant d’Alès »
Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique

 

Pour représenter les instances françaises, Brune Poirson avait fait le déplacement. La secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a exprimé tout le soutien qu’elle porte à la manifestation qui entre fortuitement en résonnance avec le “plan Climat” dévoilé quelques jours plus tôt par le Gouvernement : « Je découvre ici des milliers de choses intéressantes, et je pèse mes mots. Je vois que ça grouille d’imagination, de créativité et c’est à nous, l’État, de soutenir cela afin que l’ensemble de la société devienne résolument plus écologique » a confié Brune Poirson après avoir fait le tour des stands des entreprises ce mardi 11 juillet. Et de rajouter : « Ce que je vois ici, aux RIVE, c’est que beaucoup de solutions proposées visent à démocratiser les technologies pour les rendre accessibles au plus grand nombre. Il y a une volonté politique qui est accompagnée par l’ensemble des acteurs locaux, associatifs et éducatifs, avec l’EMA, qui font de la ville un modèle de développement du territoire. Je suis pleine d’espoir en repartant d’Alès, parce que je vois qu’on y arrive. »

Les personnalités présentes :

  • Salaheddine Mezouar, Président de la COP22 et ancien Ministre des affaires étrangères et de la coopération du Maroc
  • Hakima El Haite, Ministre de l’Environnement du Maroc durant la COP22
  • Karima Delli, Présidente de la Commission Transports et Tourisme du Parlement Européen
  • Demba Diedhiou, Coordinateur du réseau Transports et Mobilités Durables, France Nature Environnement
  • José Fernandez Garcia, Policy officer, DG Mobility & Transport, Commission européenne
  • François-Michel Lambert, Député des Bouches du Rhône
  • Laurent Michel, Directeur général de l’Energie et du Climat (DGEC)
  • Saïd Mouline, Directeur général de l’AMEE (équivalent de l’ADEME au Maroc)
  • Serge Orru, Conseiller auprès de la Maire de Paris en charge du Développement durable, de l’Environnement, du Plan climat et de l’Economie circulaire
  • Bertrand Piccard, Président de la Fondation Solar Impulse
  • Max Roustan, Maire d’Alès et Président d’Alès Agglo
  • Hervé Renucci, Directeur de la logistique et des bâtiments de la Métropole de Lyon
  • Roland Ries, Maire de Strasbourg, 1er Vice-Président de l’Eurométropole de Strasbourg, 1er Vice-Président du GART
  • Jacques Wiart, Conseiller municipal en charge des déplacements et de la logistique urbaine de la Ville de Grenoble

 


Barack Obama invité en 2019 pour la prochaine édition

 

La Ville d’Alès souhaite désormais s’appuyer sur ce lien d’amitié naissante pour demander à William Peduto de transmettre une invitation à Barack Obama, ancien président des États-Unis, afin de participer à la prochaine édition prévue en 2019. « En s’y prenant deux ans avant, quitte à bouger les dates de la manifestation, c’est possible » a assuré Marc Teyssier d’Orfeuil, coorganisateur des RIVE aux côtés de la municipalité alésienne.
Organisées tous les deux ans sur le Pôle Mécanique Alès-Cévennes, en alternance avec le Mondial de l’Automobile de Paris, les RIVE sont l’occasion de rassembler pour deux journées de conférences, d’essais de véhicules et d’échanges, les décideurs publics et privés engagés sur les sujets de mobilité et de transport durables. Ces 8es rencontres ont reçu le soutien de la COP22 et du “Marrakech Partnership for Global Climate Action”. « Je reconnais votre engagement, Alès est une ville qui vibre pour de nombreux projets et je tiens à vous féliciter » a indiqué Salaheddine Mezouar, président de la COP22 et ancien ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération.

 


Comments are closed.